La Tragédie électronique

Réalisé par Cosima Dannoritzer

Chaque année, jusqu’à 50 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques (ordinateurs, téléviseurs, téléphones mobiles, équipements électroménagers…) sont jetés dans les pays « développés » ; 75 % de ces déchets disparaissent des circuits de recyclage légaux et sont en grande partie est exportés illégalement vers la Chine, l’Inde ou l’Afrique. Ce trafic illégal est un marché florissant de plusieurs millions de dollars qui pollue très gravement l’environnement et affecte la santé des populations locales.

Ce film nous fait découvrir un monde méconnu, de l’Europe aux États-Unis en passant par le Ghana et la Chine. Il révèle comment le système de recyclage européen souffre de la corruption, de l’avidité et de contrôles insuffisants ; comment les responsables portuaires en Europe et en Asie livrent une bataille perdue d’avance contre l’immense volume de déchets qui traversent les océans ; et comment des villes entières en Chine sont submergées d’appareils usagés où ils sont partiellement valorisés avec un mépris total de l’environnement.

Conséquence étonnante de ce cercle vicieux : des puces informatiques recyclées et endommagées se retrouvent parfois dans des produits électroniques neufs utilisés dans les transports publics ou dans des appareils médicaux, créant un énorme risque de sécurité.

Cette marée de produits toxiques peut-elle s’arrêter ? Jusqu’à quand continuerons-nous de fermer les yeux sur ce problème ?

copyright : YUZU Productions 2014

Projection :

Vendredi 13 mars à 18h00
Jeudi 19 mars à 20h00 – Film suivi d’un débat

Gratuit